Ce site internet utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation. En visitant notre site internet, vous acceptez l’utilisation de tous ces cookies en accord avec notre politique en matière de cookies.

Éco PTZ – Eco-prêt à Taux Zéro

Découvrez les critères d’éligibilité de l’ÉCO PTZ – Éco-Prêt à Taux Zéro pour financer vos travaux de rénovation énergétique.

éco ptz
Logo de l’ÉCO PTZ édité par le gouvernement

L’éco-PTZ a été mis en place afin de financer des travaux de rénovation énergétique. Le plafond est fixé entre 7 000 et 30 000 € suivant les travaux.

Qui est concerné par l’éco-PTZ ?

Le propriétaire occupant ou qui loue son logement. Mais également le copropriétaire occupant ou bailleur afin de financer sa quote-part dans les parties privatives ou collectives.

Le logement doit avoir été construit depuis au moins 2 ans et il doit être votre résidence principale, ou celle de la personne à qui vous le louez.

L’entreprise choisie pour les travaux doit être RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Montant finançable par l’éco-PTZ

Vous pouvez obtenir un éco-PTZ de deux manières : en réalisant une étude thermique qui justifie de l’amélioration du niveau de performance de vôtre logement ou en réalisant des travaux qui sont dans une liste pré-établie.

Faire une étude thermique qui justifie de l’amélioration du niveau de performance

C’est la méthode qui permet d’obtenir les plus gros montants car les améliorations sont reconnues et justifiées par une étude thermique réglementaire (et non un DPE – diagnostic de performance énergétique).

Gain énergétique à atteindre

Les gains obtenus après travaux doivent être les suivants :

  • La consommation annuelle doit être inférieure à 331 kWhEP/m².an ;
  • Le gain doit être d’au moins 35% par rapport à l’état initial.

Ces valeurs sont facilement atteignables avec les conseils de votre thermicien. Contactez-nous pour plus d’informations.

Montant de l’éco-PTZ

Le montant accordé correspondra à vos devis avec un maximal de 30 000€.

Réalisation de travaux définis

Liste des travaux

Pour obtenir un éco-PTZ, vous devez réaliser au moins 1 des travaux suivants :

  • Isolation de l’ensemble de la toiture ;
  • Isolation d’au moins 50% des façades ;
  • Remplacement d’au moins la moitié des fenêtres (du simple vitrage vers du double) ;
  • Isolation de l’ensemble du plancher bas qui donne sur le sous-sol ou vide sanitaire ;
  • Remplacement ou régulation du système de chauffage ou de production d’eau chaude ;
  • Installation d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude utilisant une source d’énergie renouvelable.

Si vous ne savez pas par quoi commencer en fonction de votre budget, consultez notre dossier dédié.

Montant de l’éco-PTZ

Le montant diffère en fonction des travaux choisis dans la liste :

  • 7 000 € pour le remplacement des fenêtres ;
  • 15 000 € pour 1 travaux de la liste ;
  • 25 000 € pour un bouquet de 2 travaux ;
  • 30 000 € pour un bouquet de 3 travaux.

Conditions de l’éco-PTZ

Cumuls

Ce prêt avantageux est cumulable avec les aides de l’Anah, les CEE et MaPrimeRénov‘ sous conditions.

Remboursement

La durée maximale pour le rembourser est fixée à 15 ans. Durant la période de remboursement, le logement ne peut pas être transformé en local professionnel, il ne peut pas être utilisé en tant que résidence secondaire, ni être mis en location saisonnière.

Source

Site internet du Service Public